Protéger et promouvoir les droits des personnes âgées - opportunités et moyens

 

Proposition de l’évènement spécial

Organisé par la Commission Nationale pour la protection des Données à caractère Personnel (CNDP)

Dans le cadre du Forum mondial des droits de l'homme

Marrakech, 27-30 novembre 2014

 

Les droits du citoyen à l’âge de la donnée

 

Les acteurs associatifs et politiques se sont saisis des outils de l'ère du numérique pour enrichir la panoplie des canaux leur permettant de partager les informations et idées formalisant leurs combats multiples.

Souvent, la problématique des droits numériques se traduit par les modalités d’utilisation des outils numériques (sites web, blogs, réseaux sociaux, …).

Et pourtant, l’avenir du citoyen et de ses droits, au sein de cette ère, ne peut se limiter aux droits et modalités de l’usage numérique et de la protection du citoyen lors de cet usage.

Nous sommes à l’aube d’une véritable transformation : nous vivons l’avènement d’une nouvelle période civilisationnelle, d’un nouvel âge : l’âge de la donnée.

Le concept même de vie privée, conséquence pour certains de la seconde révolution industrielle, est en cours d’évolution et de révision.

Quels droits citoyens dans le contexte des paradigmes « Open » (Open Parliament, Open Spending, Open Data, …) ? Quel avenir pour les données à caractère personnel ?

Les organisations (entreprises, associations, sociétés, …) changent de schémas : elles passent d’une construction pyramidale et hiérarchique à une construction latérale. De ce fait, nous observons les signes avant-coureurs de l’effondrement, voire de l’implosion, de celles qui n’auront pas pu se redéployer dans ce nouveau contexte.

Quelle sera la protection du citoyen, et de ses données personnelles, et quel sera l’avenir des droits de l’homme à l’âge de la donnée et de son économie ?

 

 

 

Les enjeux de l’évènement spécial :

L’évènement spécial organisé par la CNDP se déroule en deux temps :

·        Dans un premier temps, une table ronde traitant des thèmes suivants :

1.    Un benchmark international des doctrines de protection des données à caractère personnel.

2.    Les éléments nouveaux introduits par l’économie de la donnée et les défis de la protection des citoyens.

3.    Les coups de boutoir numériques contre la vie privée et les données à caractère personnel.

4.    Les prises de conscience et enseignements des droits de l’homme à l’âge de la donnée.

Intervenants pressentis (sous réserve) :

·         Un débat animé par un journaliste international réputé (par exemple, Eric Fottorino, ancien directeur du journal Le Monde, directeur du journal hebdomadaire le 1).

·         Des Président(e)s d’autorité de régulation et de protection des données à caractère personnel (en particulier, membres de l’AFAPDP …).

·         Membres de la CNDP.

·         Blogueurs er chroniqueurs web de différents pays.

·         Des acteurs stratégiques du web (des membres de conseil numériques dans différents pays).

 

·        Dans un second temps, une session extraordinaire de la CNDP pour délibérer sur le thème « Les droits de l’Homme et la protection du citoyen à la l’âge de la donnée ».